Accéder au contenu principal

Articles

Google+ Followers

Articles

Comment éviter le pire

Comment éviter le pire
Le problème énorme contre lequel notre société se cogne avec pertes et fracas réside dans l’absence de débats, absence car la majorité de l’opinion est soit en colère soit résignée et ne tolère plus la nuance : elle est en fait profondément excédée.

Nous assistons du coup à l’avènement d’une opinion tyrannique, souvent très habilement instrumentalisée et à son propre insu, qui juge, qui décrète, qui étiquette sur la base de l’idée unique de nos appartenances, que celles-ci soient liées à notre condition sociale, de pouvoir d'achat, de religion ou d'absence de religion, de croyances philosophiques et/ou idéologiques, d'appartenance aux cercles des pouvoirs ou pas, et ce, prouvée ou supposée, directement ou indirectement, de ville, de région, de quartier, d'amis, de collègues, d'entreprise, de statut socioprofessionnel, etc etc, la liste est longue.

Selon Dominique Seux, "le pouvoir actuel séduit le premier cercle, celui des classes moyennes …

Derniers articles

La recherche scientifique s'intéresse enfin au burnout : interview avec Léopold Denis, co-fondateur de l'incontournable start-up Moodwork

Deux lois existant depuis la nuit des temps peuvent tout changer

Tim Cook, PDG de Apple : "Sommes-nous au final des humains ou des cyborgs ?"

Pour innover, performer et durer, les DG doivent revoir tous leurs modèles

La complexité du monde face aux enjeux sociétaux n'est plus tabou, bâillonnée, appât au gain ou récupérable

Un débat planétaire participatif est enfin lancé car les politiques ne peuvent y arriver seuls