Un salariat au-delà du salariat



La carafe - Café Mk2 - Février 2014

L’APSE est une association qui m'est chère. Le sigle renvoie littéralement à l'Association des Professionnels en Sociologie de l'Entreprise.

L’APSE est une association créée depuis 1998, sous l’égide de mon mentor hélas disparu depuis Renaud Sainsaulieu, réunissant des sociologues praticiens, des universitaires et des professionnels amenés à intégrer la dimension sociale dans leur activité. Tous partagent une même conviction : comprendre les situations de travail pour les transformer.

L’APSE leur offre un espace singulier :
de rencontres et de débats sur les usages de la sociologie dans ces différentes activités professionnelles,
d’animation de ces réseaux et de professionnalisation des pratiques intervenantes.,

L’APSE est née d’un désir de rencontres et de débats sur les usages de la sociologie dans les activités professionnelles et économiques, ainsi que d’animation et de professionnalisation d’une communauté de spécialistes aux visages, postures et destins diversifiés.

L’APSE réunit des professionnels d’entreprises et d’organismes publics et privés œuvrant dans le conseil, l’intervention, la formation, ou que leur fonction amène à intégrer la dimension sociale de l’activité économique et de travail et des enseignants-chercheurs en sciences humaines et sociales.

L’APSE s’adresse à un large public d’acteurs intéressés par la réflexion sur les enjeux des politiques de gestion et de développement et sur les apports et les applications concrètes de la sociologie dans l’espace économique et social contemporain.

Trois orientations structurent son activité :
  1. L’animation d’un espace de rencontres et de débats sur les transformations des univers de travail, les pratiques d’intervention et la valorisation des usages d’une sociologie appliquée.
  2. L’animation d’un réseau de professionnels ouvert à d’autres disciplines des sciences sociales ou des sciences de gestion. 
  3. La professionnalisation des sociologues praticiens ou des professionnels mobilisant des compétences en sciences sociales. 
A noter, est également proposée la revue Sociologies Pratiques fondée par Renaud Sainsaulieu et éditée par les Presses de Sciences Po avec le soutien de l'INSHS, de l'APSE, du Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique (CNRS/LISE).

Pour en savoir plus : https://www.apse-asso.fr/ 

Dans 3 jours, l'APSE organise une conférence-débat pionnière sur le salariat qui, je cite, "connaît actuellement une phase critique de son histoire avec la série de métamorphoses auxquelles il est soumis. La question qui est désormais posée est de savoir s’il faut le renforcer ou au contraire changer de paradigme et donner de nouveaux droits à la personne et non plus à l’emploi. Faut-il aller vers de nouvelles formes de coopération ou d’association dans le travail ?"


Ce questionnement est paradoxalement crucial aujourd'hui et les réflexions de ces deux chercheures incroyablement pertinentes. Alors que l'on a tendance à parler de crise du marché du travail, je suis de plus en plus persuadée qu'on assiste en fait à une révolution du travail. Les modèles alternatifs se cherchent encore. Ce qui me semble certain, c'est que la notion de sens y sera déterminante et pivot. Sens multiples. Du sens pour soi mais aussi du sens pour les autres, dit autrement le collaboratif.

Je laisse maintenant la parole à Marie-Christine Bureau et Antonella Corsani en vous invitant vivement à participer à cet évent ou à vous procurer leur ouvrage.

Commentaires

Les + consultés le mois dernier