Recherche originale à 360° via n'importe quel mot contenu dans tout article rédigé sur ce média

10 nov. 2017

Deux lois existant depuis la nuit des temps peuvent tout changer




Deux lois existant depuis la nuit des temps peuvent tout changer


Deux lois révèlent la voie vers des bonheurs sur mesure pour tout un chacun


Incroyable ? Impossible ? Surprenant. Non. Réaliste, réfléchi et positif.

Précision : il ne s’agit pas du tout ici d’une tribune illuminée mais d’une réflexion intuitive, consolidée ensuite par du vécu digéré, un esprit critique fort, une conscience libre et libérée, le tout ayant été passé au tamis de nombreuses lectures philosophiques, sociologiques, psychologiques accumulées au fil du temps et une observation participante professionnelle des faits sociétaux de tout instant.

C’est bien en tant que sociologue et journaliste web que je publie cet article.

Je rentre dans le vif du sujet.

Avez-vous entendu parler de deux concepts qui renvoient à deux réalités qui peuvent beaucoup vous aider à y voir vraiment plus clair dans toutes choses, et ce, quel que soit votre rang dans la société ?

Avez-vous entendu parler de la loi naturelle et de la loi humaine ?

Et pas du tout au sens religieux.

Non.

Au sens du sens, de l’essence, de la signification, de l’origine, de l’appartenance. C’est très vaste. Et très riche.

Ce sont avant tout des mots valises qui permettent d’appréhender ce que nous sommes en dehors de toute connotation religieuse, paillarde ou sacrée.

1. La loi naturelle renvoie au mystère de la création de la Terre et donc de l’humanité, et aussi et surtout à la beauté incroyable même si parfois cruelle de la Nature.

2. La loi humaine qui découle de la loi naturelle renvoie à notre condition humaine et ses innombrables questionnements.

Cet article a pris forme suite à quelque chose d’assez anodin : en regardant tout simplement le film devenu culte et maintes fois primé « Into the Wild ».

"Il y a eu déclic en découvrant la fin du film Into The Wild et surtout j’ai compris combien au final le héros laissait un message très subtil auquel chacun-e était libre d’apporter sa propre réponse : que choisir comme voie menant vers le bonheur ?"

Celle de la liberté solitaire et enivrante de bonheur qu’offre la Nature sauvage ou celle du bonheur serein et véritable du partage dans l’altérité vraie en pleine civilisation plus ou moins normative ?


Pour beaucoup, la réponse est dans la seconde option. Car notre société dite matérialiste nous y pousse. Pour beaucoup d’autres, non, car ils savent ressentir les joies incroyables qu’offre La Nature dans son plus simple appareil.

On comprend surtout après décantation qu’il n’y a pas de choix à faire entre ces deux voies ou ces deux lois, ni de dilemme à surmonter.

La coexistence harmonieuse des deux lois s’enrichissent mutuellement et peuvent permettre à chacun-e de s’épanouir vraiment pleinement


Cette conscientisation de ces deux lois permettent aussi de comprendre combien quand on passe d’une loi à une autre, ou quand on les combine avec fluidité, combien ce qui est bénéfique pour quelqu'un ne l’est pas forcément pour quelqu'un d’autre car on est tous différents : la loi naturelle nous le prouve en effet chaque jour, et la loi humaine nous impose sans cesse plus ses codes standards qui ne débouchent pas, on le sait tous, sur ce qu’on appelle le simple bonheur à être.

Du coup, puiser à l’inspiration réfléchie des idées dans une loi puis aller dans l’autre loi en comprenant qu’il n’existe ici aucune logique binaire mais que complexité qui se veut avant tout harmonieuse, cela nous ouvre des portes insoupçonnés, et cela peut même nous soulager de terribles fardeaux.

"Par exemple, en comprenant très profondément que ce que l’on pense bon pour soi ne l’est pas pour un autre individu, cela ouvre la porte du vrai partage, de l’acceptation des différences de l’autre, du respect de ses propres différences, et cela va très loin, on comprend alors combien cela amène au non racisme absolu, ou cela fait comprendre combien l’indifférence n’est pas la bonne réponse face à l’adversité : seule l’écoute et l’acceptation de la vérité de l’autre sans pour autant y adhérer, ou la craindre, ou même chercher à la contredire, amène le vrai dialogue, la vraie richesse du partage pour accéder alors à une Vérité qui est peut-être La Vérité."

En fait, on comprend alors que personne n’a plus inconsciemment à « porter le monde » mais aussi consciemment puisque nos convictions ou pistes de réflexion ne sont jamais pas bénéfiques pour tous ou ne font jamais l’unanimité

La diversité des espèces naturelles, végétales ou animales renvoient à la diversité inouïe de ce qui compose l’humanité. Rien d’étonnant à ce que la loi naturelle nous enseigne ici.

Pour autant, pas de malentendus, la loi humaine obéissant à la condition humaine n’est pas toxique pour autant, bien au contraire : en effet, de très nombreux guides, mentors ou aidants n’ont jamais cherché à être des tyrans autoritaires en souhaitant imposer leurs convictions, la plupart ont simplement voulu contribuer à rendre le monde meilleur à leur petit ou très haut niveau.

La loi naturelle combinée à la loi humaine nous apprennent simplement à percevoir très intimement ce que sont véritablement l’humilité totale et l’altérité vraie.

C'est ainsi que mon cerveau raisonnant entrant en osmose avec mon coeur résonnant a engendré la phrase suivante, simple en apparence, mais parfois hélas ! pour beaucoup si difficile à appliquer, que je pose ici tel un cadeau pour chaque lecteur et tel un hommage à La Vie :
"Ce qui vous sauve n'est pas ce en quoi vous croyez mais dans le Bien que vous faites, au quotidien et à terme, tant à l'Autre qu'à vous-même."

Aucun commentaire: