Recherche originale à 360° via n'importe quel mot contenu dans tout article rédigé sur ce média

19 févr. 2016

Osez avoir l'esprit libre



Ce dimanche là, le vent souffle fort mais il n’est pas brutal, il nous vivifie. Incognito parmi les gens, je les regarde avec une certaine euphorie, une confiance que l’oiseau survenant conforte. Et pourtant. Parfois, je doute. D’eux. De vous. Je suis alors triste. Pourquoi ?

J’ai depuis toujours nourri sans en comprendre l’origine un vrai amour pour autrui. Une sorte de pari fait sur chacun et chacune. Non une partie de poker ou de roulette russe. Non. Je sais combien l’être humain est dans sa profondeur jamais mauvais par choix volontaire mais parce que la vie lui a fait mal. Et qu’il peut alors réagir et se comporter stupidement et médiocrement. Avec lui comme avec autrui.

Ce qui me heurte le plus, c’est l’impact toxique de valeurs rabaissantes. Valeurs véhiculées le plus fréquemment par TF1, ou les calamiteuses télé-réalités qui poussent comme des champignons un peu partout, sans oublier le désastreux Cyril Hanouna sur Direct 8; où être diverti sans jamais réfléchir, sans jamais s’interroger est le fil conducteur pour qu’une masse ne fasse surtout pas de vagues.

Valeurs transmises aussi avec un vocabulaire réduit au strict minimum et porteur de décadence sociétale, mots valises inconsistants et mots si creux lancés hélas aussi par nombre de personnages politiques.

Le Front National, quant à lui, est la pire des boues qui soient car avec à sa tête, Marine Le Pen. Elle est certes habile grâce à ses joutes verbales “scandalisées” en dénonçant avec une certaine justesse critique le système, ce qui lui confère un certaine crédibilité. Mais elle est surtout une manipulatrice, pire que Nicolas Sarkozy, en endossant le rôle disqualifié d’office de celle qui veut se faire passer comme proche du peuple et de son quotidien amer.

Savoir qu’elle a fait des études d’avocate et qu’elle est fille de milliardaire laissent à penser qu’elle sait parler mais qu’elle ne sait pas de quoi elle parle. Et surtout qu'elle ne propose qu'une alternative extrêmement dangereuse tant pour la survie démocratique que pour la survie financière de la France.

Il est judicieux de rappeler que Jean-Marie Le Pen a une fortune colossale issue de la captation d’un héritage douteux d’un certain Hubert Lambert. Ce donateur, dont l’authenticité de l’ultime testament fut réellement mis en doute par les analyses graphologiques qui suivirent, était un désoeuvré richissime, un malade atteint de graves troubles psychiatriques, adepte des idées nazis et comme Jean-Marie Le Pen, nostalgique de l’ère des collabos.

Et quoiqu'en disent les communiqués de presse, le lien n'est pas du tout coupé entre Marine Le Pen et son père puisque ce dernier finance toujours l'intégralité de toutes les campagnes du Front National.

Cette dite querelle familiale était avant tout stratégique car Le Pen père était gênant dans la tentative de "polisser" l'image du parti d'extrême-droite : il fallait que les électeurs Fn ne sentent pas "salis" par le racisme et l'antisémitisme véhiculés par Jean-Marie Le Pen d'où sa soi-disante éviction de façade du parti. Une belle magouille que peu de journalistes ont relevée, pourquoi ?

Racisme, antisémitisme, rejet de l'autre pour ses différences et/ou ses faiblesses restent les valeurs centrales du bureau central resserré du Fn, et c'est lui qui ordonnera et aura toujours le dernier mot, et non pas Marine Le Pen qui serait de plus très influençable dit-on et assez versatile. Ne soyons donc pas dupes.

Les descendants des collabos sont encore parmi nous dont eux, vous savez ? Et avec l’héritage cette fois pas que financier qui va avec mais un autre qui est constitué d’idées puantes telles que haine profonde et rejet de l’autre, racisme, antisémitisme et intolérance. Je m'interroge fortement parfois même sur leur présence minime ou pas dans les médias tous supports confondus qui ont beaucoup contribué à l'essor du Fn : un Fn fake, un Fn mensonge, un Fn leurre.

La vitrine du FN a changé, pas la boutique.

Pour illustration, qui a rédigé, à votre avis, le programme économique de ce parti lors de sa création ? C’est Gérard Longuet en personne, énarque et devenu ministre sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Et, à peu de choses près, ce même programme a été appliqué par l'ex-Président de la République.

Marine ou Nicolas, c’est du pareil au même.

Je sais combien l’opinion publique n’est pas si crédule, aveugle, aveuglée, manipulée ou dupe. La France a un héritage magnifique scellé par La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen : tout le monde y est attaché. Défendons cet héritage. Bien et vraiment.

Vous aussi, faites le. Transmettez cet article autour de vous. Beaucoup sont encore hésitants et manquent d’informations recoupées et vérifiées. Peut-être est-ce votre cas ? Ayons le déclic attendu.

J’aimerais faire un voeu ici. Que les gens devenus enfin lucides soient également critiques et apprennent encore plus à dire oui ou non. Qu’ils deviennent libres d’oser dire et faire ce que leurs tripes trop longtemps formatées et lissées leur ordonnaient de taire.

Cette photographie représente pour moi les gens. Les gens réveillés et éveillés par ce vent qui souffle. Et l’oiseau qui passe là, c’est peut-être vous, c’est peut-être moi.

N’oubliez pas : soyez vous toujours davantage et ne vous laissez plus jamais bercer par l’intox. L’intox est partout, surtout sur le web, et tout le monde le sait : qui n'a pas déjà été piégé par une argumentation semblant sans failles mais avant tout simpliste et caricaturale afin de mieux et plus toucher l'opinion publique : la vigilance est vraiment de mise.

Apprendre à chercher l'information auprès de sources indépendantes que ce soit via le journal télévisé en début de soirée intitulé 28' sur Arte, ou Public Sénat, Médiapart, Rue89, HuffingtonPost et tant d’autres est plus facile qu’on ne le croit, surtout avec le web, et plus qu’essentiel pour notre avenir et celui des générations futures.

Je vous invite d’ailleurs à cliquer dés à présent sur le lien ci-après issu de l’hebdomadaire L’Express pour connaitre le vrai visage du Fn, à savoir celui du bureau central resserré du Fn qui tient et qui tiendra toujours les rênes du parti http://www.lexpress.fr/informations/l-epopee-du-front-national_591594.html .

Une information est dans ce billet. Relisez le peut-être. Merci et encore merci à vous toutes et tous. Je vous aime trop, je crois. Mais je suis comme ça. Et je le serai toujours.

Aimer trop, c’est d’abord aimer et ce n’est jamais trop.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, et surtout un immense merci pour ce remarquable article qui sait faire le tri entre l'intox et la véritable information, sans jamais blasphémer ni insulter, mais tout simplement en disant la vérité sur ce qu'est profondément le Fn avec ses dangers comme ses tentatives vaines de passer pour un parti politique comme un autre. La presse traditionnelle devrait s'inspirer de votre blog que je suis très régulièrement surtout pour vos nombreux articles sur le management et l'entreprise, tous eux aussi toujours très pertinents. Anne Verron, où trouvez vous donc votre force pour toujours nous éclairer sur tant de sujets ? En tous les cas, bravo ! Et encore une fois, merci à vous.

Anne Verron a dit…

Bonjour, et merci beaucoup pour votre commentaire.

J'ai pris un risque en écrivant cet article et je l'ai pris par amour pour mon pays et mon peuple.

En effet, le Fn clame en sourdine qu'ils "feraient la peau" à tous les journalistes qui le critiquent si jamais il arrive au pouvoir, le Fn a même constitué un fichier très précis sur tous ces journalistes : voilà encore une preuve absolue de l'absence de liberté d'expression et de non respect total de ce qu'est la démocratie qui caractérisent entre autres ici le Fn.

Il est encore temps de changer et d'ouvrir les yeux en France sur la stratégie du Fn qui veut se faire passer pour un parti démocratique et non autoritaire et qui use et abuse de la détresse et du ras le bol d'un certain nombre de citoyens déçus par les partis traditionnels, et pour cause hélas!, or bon nombre de ces citoyens pro Fn ne sont pas toujours bien informés.

Partagez cet article. Commentez le. Et que vive la démocratie !