Recherche originale à 360° via n'importe quel mot contenu dans tout article rédigé sur ce média

8 mai 2013

Dentelle de notes ou le pas de côté


Autoportrait inspiré - 2012 - At home

Une audace incongrue en ce jour sous vos yeux un temps stupéfaits. Un court article en dehors des codes déontologiques, glissé ici, l'oeil en amande rieur et grave. Le sérieux fait partie du vivant or je suis femme et vivante. Point d'exhibition. Juste un pas de côté.

Sa bien aimée, lui murmure quelque chose de doux à l'oreille. Il lui chuchote alors "qu'à ses yeux il n'y a plus qu'elle". Fidèle et infidèle. 

Parce que l'amour est toujours pour toujours et avant tout enfant de bohème, la liberté lui permet de voler et de ne jamais se poser. 

Et comme je ne L'ai pas encore trouvé ou que j'ai déjà cru par dix fois profondément aimé, je suis devenue par trop libre et "reine" esseulée de ma tour d'ivoire sans plus aucuns barreaux. 

Et c'est difficile quelquefois. Mais c'est beau aussi sans doute concluront quelques un(e)s. Pourquoi ? Parce que j'aime encore et que j'aime toujours ?

Non, je L'attends. Je ne Le connais pas. Le soleil transpercera alors les cumulus bas et lourds. En attendant, je danse ma vie. Et je souris de mes yeux clairs même si bruns. Résonnant et raisonnant.



1 commentaire:

Anne Verron a dit…

Briser l'omerta de la distinction entre vie pro et vie privée. Point d'exhibition ici. Juste un élan fondateur de restituer à tout professionnel l'épaisseur de son humanité. Parce que derrière tous les costumes cravates, les lunettes en écaille et les innombrables esprits concentrés devant leurs ordinateurs se trouvent avant tout des personnes vivantes, j'ai osé dans ce bref article suggérer la face cachée, la femme que je suis, et non pas que la sociologue, photographe et experte RH estimées. Pari risqué pour les frileux ou audace salvatrice pour beaucoup ? C'est selon. J'assume car j'agis et je vis. Et vous ;) ?!