Une song absolutely apaisante et régénérante "Everybody's changing" du fabuleux groupe Keane. Cliquez ici pour l'écouter.

Quand on parle au coeur des gens, on est talentueux. Point. La musique, quand elle sonne juste, a un sens
profond car elle sait alors résonner deeply en chacun.On sent et ressent un essentiel de la vie et de notre
condition humaine. Parfois hélas!, c'est du réality show bien primaire qui nous tire vers le bas. Allons donc plutôt vers le vrai qui élève, vers ce que j'appelle le "coeur conscient" où émotion et raison s'équilibrent, comme ici.  Le populaire et le goût ne sont pas incompatibles. Et je souligne. Le sentimentalisme mièvre que peuvent y voir les élitistes mondains qui préfèrent la rareté snob qui ne fait peut-être que les rassurer sur leur singularité, mais au final vainement, ont en fait, selon moi, loupé un coche : ils sont coupés d'eux-mêmes, de leurs tripes et de leurs coeurs conscients. Ils méprisent sans le dire ou se l'avouer ce que les gens aiment. Et nous, eux y compris, faisons tous partie "des gens". Des goûts et des couleurs certes. Mais comme me le disait un proche, il est heureusement possible de ne pas opposer populaire et bon goût_rareté : il aime s'ouvrir une conserve, cassoulet ou choucroute, en regardant un bon match de foot avec une kro et apprécie tout autant l'opéra. On est quasi tous comme ça. No comment.

En fait , je récuse ce qu'on appelle la pensée binaire qui a fait son temps.
Vous avez le droit de dire que vous vous aimez et d'aimer aussi les autres sans passer pour autant pour un égoïste narcissique mâtiné de Soeur Emmanuelle. On n'est pas blanc ou noir. On n'est pas oui ou non.
On est plein de possibles. On est composé de plein de facettes.Et c'est fabuleux.En prendre conscience nous libère, nous enrichit, nous renvoie autant à nous qu'à l'Autre et l'Autre étant à chaque fois singulier et différent mais bien Lui dans toutes ses facettes, comme Chacun d'entre nous dans toutes les nôtres, vous imaginez la suite? Le partage, le débat, l'échange : et donc de l'enrichissement mutuel, des projets constructifs et respectueux de chacun, bref faire émerger l'être, ça fait du bien, non?! A méditer.

Commentaires

Articles les plus consultés