Recherche originale à 360° via n'importe quel mot contenu dans tout article rédigé sur ce média

26 déc. 2011

La Finance boite et court à sa propre perte provoquant une révolution socioculturelle

D'où ça vient ? - Jourdain - Février 2011

Toute réflexion ne cesse d'évoluer. Et souvent, c'est en la confrontant à d'autres points de vue ou d'autres sources d'informations que la "lumière" jaillit.

Ainsi, je publie mes articles sur différents forums ou communautés, et assez régulièrement, des professionnels y réagissent ou approfondissent certains points , souvent avec une véritable valeur ajoutée.

J'aimerais vous en faire part en pointant notamment ce que l'un d'entre eux m'a fait découvrir. Quoi donc? Une chaîne web-tv collaborative des acteurs de l'écosystème des RH dont voici le lien http://hrchannel.com


Vous doutiez peut-être de l'existence de structures, d'organisations et de plans d'actions conciliant intérêts rh et impératifs du marché? En voici une. Beaucoup d'autres se créent, se consolident et maintiennent le cap sans faiblir.

Les RH se mobilisent et font bouger les lignes.

Pour illustration, la préparation d'une émission tv, parmi tant d'autres, a eu pour thème un sujet explicite et sous les pleins phares de l'actualité, à savoir : les pôles RH sont-ils vraiment capables de peser dans les décisions d'entreprise face aux contrôleurs de gestion ?

Voici l'introduction telle que rédigée sur hrchannel.com :

" Les RH devraient parfois abandonner leur langue de bois et expliquer franchement leur difficulté à peser dans les comites de direction autant que le contrôle de gestion ou les services financiers.Les entreprises a force d'être conduites selon des ratios financiers sont parfois devenues inhumaines voire pathogènes en forçant les RH a devenir des simples transmissions d'une logique financière.

C'est une vision à court terme qui nie la fragilité du corps social et ne voit dans les RH que des ressources dont on peut ajuster les flux aussi facilement que des matières premières.

La montée en puissance de la RSE, celui des risques psychosociaux mais aussi l'importance de la perte en productivité qu'engendre une baisse de la motivation et de l'engagement sont autant de facteurs qui peuvent permettre aux RH de reprendre une place capitale dans la direction des entreprises.

Comment les RH peuvent se repositionner comme moteur de la performance durable de l'entreprise ? Quels en sont les meilleurs exemples ? Qu'est ce que cela peut apporter a court terme et moyen terme dans l'entreprise et comment cela se traduit il dans les politiques RH ? Autant de question a traiter ensemble !
 "

Je vous invite vivement à cliquer sur cette émission web-tv d'une durée d'environ 30 minutes pour bénéficier des avis éclairés d'acteurs concernés et d'experts reconnus.


L'invitation est lancée : n'hésitez pas vous aussi à y apporter votre contribution, y compris après coup.

Pour revenir à ce débat et sans tomber dans un optimisme naïf mais en étant au contraire réaliste et pragmatique; des faits indéniables sont en effet devenus réalité contemporaine qu'illustrent "la
 montée en puissance de la RSE, celui des risques psychosociaux mais aussi l'importance de la perte en productivité engendrée par une baisse de la motivation et de l'engagement des salariés".

Et oui, ce sont "autant de facteurs qui peuvent permettre aux RH de reprendre une place capitale dans la direction des entreprises".

Un autre jalon est la prise en considération de l'humain par les entrepreneurs voire les conseils d'administration pour contrer l'impact des pressions de la Finance devenue toxique car trop connectée aujourd'hui à l'avoir .

En fait, je suis convaincue qu'actuellement la Finance boite et court à sa propre perte. Elle scie la branche sur laquelle elle est assise.

Pourquoi? Le profit n'est pas un gros mot : il est bien la condition indispensable de toute entreprise qui se veut pérenne

Mais en ne tablant que sur un profit à court terme, et surtout sans scrupules, la Finance élimine par une simple relation de causalité les moyens qui lui permettaient d'exister. Elle s'auto anéantit de facto.

Le capital humain, devenu aujourd'hui désengagé et improductif, est sa première priorité pour que reprenne à court, moyen et long terme la productivité de toutes organisations.

Par là-même, la Finance pérennisera alors les conditions de sa propre existence conditionnée en profondeur aujourd'hui par l'optimisation personnalisée du capital humain.

La révolution socioculturelle, condition sine qua non en effet pour que s'enclenche rapidement cette dynamique, est déjà là en sourdine.

Pour illustrations, cinq faits :

1. Les risques psychosociaux impactant la société toute entière témoignent d'une saturation des individus pour le travail trop déconnecté de l'être.

2. Les récupérations politiques nationales populistes, transitoires, qui tentent de labourer à leur profit le champ de la détresse sociale et économique de la population illustrent aussi un ras le bol de notre système sociétal car gouverné aujourd'hui comme une entreprise et non comme une démocratie sociale.

3. L'émergence puissante des usages du web et de ses corollaires montrent une faim sans fin de savoirs, d'affirmations identitaires et de souhaits de créer d'autres solidarités plus authentiques et respectueuses des différences.

4. L'engouement pour l'écocitoyenneté, le développement durable, la redistribution plus équitable des richesses et la préservation de la planète agonisante accompagnent aussi notre début du XXIème siècle.

5. J'ai appelé ce mouvement social de fond l'Individualisme Alter. Et ce mouvement
conciliant affirmation_respect de soi & de l'autre et volonté de réconcilier aspirations à "être" et à "avoir" ne fait que commencer.

Par conséquent, la crise aidant, la Finance aura alors d'ici peu un vif besoin des expertises de l'ensemble des acteurs de l'écosystème des RH pour apprendre à maîtriser son emballement interne "suicidaire" et surtout savoir comment désamorcer la bombe à retardement qu'elle est devenue.

Etes vous en phase avec cette analyse? Quelles nuances, contre arguments ou éclairages supplémentaires souhaitez vous apporter ?

Pour information, vous pouvez également retrouver cet article sur l'un des sites hexagonaux majeurs dédiés aux RH http://www.indicerh.net dans l'onglet "experts" 
http://www.indicerh.net/?q=content/la-finance-boite-et-court-%C3%A0-sa-propre-perte-provoquant-une-r%C3%A9volution-socioculturelle

Bien à vous.

Anne Verron
Consultante RH & Com°, Sociologue, Stratégie du Changement, Photographe d'art
Contact téléphonique: 06.12.17.59.79
Blog RH & Sociétal : Accompagner le changement
 http://www.photographieshumanistesanneverron.com
Blog Art & Sociétal : Des gens ordinaires uniques
 http://desgensordinairesuniques.owni.fr
Profil LinkedIn public :


Mots clés: Accompagnement du changement, Climat social, DAF, DG, DRH, Révolution socioculturelle, Finance, RH, Etre et Avoir, Sens, Profit, Risques psychosociaux, Conseils d'administration, Médias, Anticipation, Innovation, Intelligence, Motivation, Sens, Société, Lien social, Web, Culture, Economie, Débat, Individualisme Alter, Développement social d'entreprise.

2 commentaires:

Guy Veny a dit…

Bonjour Anne,
Je retiens et adhère à différentes notions : 1° remettre l'humain au centre des préoccupations de l'entreprise passe par une volonté de la direction générale.
2° insuffler le changement pourra se faire par la volonté des financiers, des actionnaires à identifier la valeur immatérielle comme un facteur de développement de la performance, de la productivité, ...
3° cela signifie clairement d'être en lien avec ce réseau financier et prouver par des exemples concrets que le bien-être au travail permet une stabilité du rendement sur investissement par le développement de l'innovation, la capacité à s'adapter, la créativité, une très bonne productivité, une image de marque valorisée par un sentiment d'appartenance fort, ...

Il n'y a pas plus difficile de communiquer avec des personnes travaillant sur des longueurs d'onde différentes. Aujourd'hui ce sont les DRH qui font appel à l'aide. Les financiers ne recherchent que des solutions financières...

Créer des liens entre les deux secteurs par l'initiative des DRH me semble être une piste porteuse de sens pour l'avenir.

victor waknine ,Fondateur et associé gérant de www.mozartconsulting.fr a dit…

merci Anne pour la mise en visibilité de cette chaine,je t’invite à aller voir le programme de la journée du 19 janvier que j'organise sur HRChannel et dont le thème est "le bien être et la qualité de vie au travail"

quand à Guy il n'a peut être pas encore entendu parler de l'IBET qui répond à a remarque