Recherche originale à 360° via n'importe quel mot contenu dans tout article rédigé sur ce média

6 juil. 2010

L'inconnu du métro, vous connaissez ce blog j'espère?!

So magical Paris - 14ème - Février 2010



Non, pas encore? Alors, voici un sublime cadeau que voilà.

Marie Dinkle en avait assez de voir autant d'indifférence entre les gens dans le métro. Alors elle a eu une idée géniale pour casser cette division entre nous toutes et tous et donc rompre avec l'ambiance de peur qu'"on" veut nous faire subir.

Chaque jour, elle prend donc le métro et papote avec des hommes, des femmes, des enfants qui ont pour point commun d'être des personnes croisées au hasard dans le métro, libres, toutes singulières, toutes uniques, avec leurs soucis, leurs idées, leurs joies et leurs rêves qu'elle sait si bien nous raconter.

Très curieuse des autres, elle est aussi fan des mots et de la photographie. Avec toutes ces armes bien affûtées, elle nous pond quotidiennement dans son blog un bien joli billet composé d'une photographie et d'un court texte qui est toujours frais et humoristique, très impertinent aussi et qui tout simplement veut nous faire prendre conscience d'une salvatrice tolérance envers toutes les cultures, sans racisme ordinaire, et en nous montrant combien un vrai respect des autres nous fait tant de bien.

Elle aussi, par son blog, offre un formidable hymne à l'humain qui n'est plus bafoué.

Marie Dinkle bouscule l'ère_air du temps. Oui. Et elle est aussi en pleine phase avec notre époque qui se dessine: une ère humaniste arrive bel et bien.

Ouvrez donc bien votre coeur et vos yeux et régalez-vous. Osez être, diantre.

Je tiens aussi à la remercier ici car son blog m'a vraiment inspiré pour créer mon autre blog axé art social que j'ai nommé très lucidement "des gens ordinaires uniques" http://desgensordinairesuniques.owni.fr

Voici les mots d'introduction de son blog :

"Vous vous demandez qui est cet inconnu assis en face de vous qui regarde par la fenêtre. Chaque fois que vous tentez de regarder dans sa direction vous croisez son regard. Gêné-e, vous baissez les yeux. On ne dévisage pas les gens. Il se demande la même chose. Pourtant vous ne le reverrez jamais. C’est l’inconnu du métro."

Marie Dinkle

Pour accéder directement à son blog, cliquez ici http://linconnudumetro.wordpress.com/2011/10/

Merci Marie Dinkle et bonne ballade à tous !

Anne Verron


Aucun commentaire: