Un photo reporter humaniste contemporain, Luc Choquer. Découvrez ses oeuvres en cliquant ici.

Luc Choquer. Beaucoup de choses à dire. Donc, je vais à l'essentiel. Rencontré une première fois lorsque j'avais 18 ans dans des circonstances pour le moins pittoresques. Il était alors en pleine immersion avec Libération, dans son petit deux pièces et pas encore "éclos" artistiquement mais j'étais éblouie déjà par ce qu'il couvait. Un souvenir clin d'oeil me revient là. Ballade retour en coccinelle, rayons de soleil à tout va et rires fusant de toutes parts, j'étais alors séduite davantage par l'homme. Puis j'ai découvert son oeuvre très vite par la suite. Je faisais de la photographie depuis 2 ans seulement. Mais bien que l'oeil peu averti et ma vie balbutiante, j'ai vite compris que Luc Choquer était inclassable en fait, car allant direct au "brut" des gens. Et ses images percutent. La surexposition savamment dosée, le parti pris pour la couleur, la nécessité absolue pour lui de vraiment rencontrer l'Autre en dialoguant avant de shooter : il est aujourd'hui pour moi l'un des seuls à oser montrer ses concitoyens tels qu'ils sont en les révélant à eux-mêmes comme au public. Décors construits ou naturels en milieu, accessoires ou un simple mur lézardé en fonds, la relation qui s'est nouée avant, entre lui et le "modèle", fait que oui, une Vérité peut apparaître. Celle multiple et composite de tout ce qui fait qu'une vie est et devient une vie, et ça, en une seule photographie. Impossible? Ben si, possible avec lui et de surcroît avec un sens esthétique très poussé. Luc Choquer est un photographe à part que son passé d'éducateur spécialisé a nourri. C'est un homme qui aime avant de photographier et il a, de plus, ce regard rare d'esthète, de sociologue, de psychologue, de militant engagé pour la diversité ethnique et sociale. Vraiment, à découvrir.

Commentaires

Articles les plus consultés